Business

Emmanuel Macron : 12 propositions clés sur la tech et le numérique 2

 

L’E-SANTÉ FACE AUX DÉSERTS MÉDICAUX

Estimant que le numérique permet « d’apporter des réponses aux déserts médicaux », le candidat d’En marche annonce un encouragement au « développement de la télé-médecine et du numérique dans le domaine de la santé, afin de donner aux médecins la possibilité d’assurer un suivi à distance »

« Ce sera un axe majeur du grand plan d’investissement. Cela permettra, à terme, de faire des économies réelles », estime-t-il.

FAVORISER L’EXERCICE DE LA CITOYENNETÉ

Emmanuel Macron fait le constat que « le numérique participe à l’exercice de la démocratie », notant par exemple qu’un Français sur deux a déjà signé ou diffusé une pétition en ligne ou encore que près d’un sur cinq suit le compte Twitter de leur commune ou de leur région.

« Les plateformes de ‘Civic Tech’ déploient des outils numériques pour améliorer le fonctionnement de nos institutions. Elles permettent de passer de la ‘démocratie du vote’ à la ‘démocratie permanente’. Elles peuvent notamment permettre aux citoyens de participer à la construction des lois, ou d’évaluer en temps réel des politiques publiques », ajoute-t-il, sans toutefois préciser comment il compte favoriser ce mouvement ou mieux l’intégrer pour la conception législative.

TRANSPARENCE DES DONNÉES

Emmanuel Macron promet la création « d’une banque de données numériques réutilisables » s’il est élu président.

Le candidat prévoit aussi que « les administrations qui délivrent des licences (par exemple pour les hôtels) devront mettre à disposition leurs données », mais, ajoute-t-il, « dans le respect de la vie privée et du secret des affaires ».

Évoquant à demi-mot les poids lourds de la Silicon Valley, Emmanuel Macron pense que « des nouvelles startups pourront ainsi s’adresser par exemple à tous les hôteliers pour leur offrir une alternative aux services existants » et face aux solutions des « géants étrangers ».

5 MILLIARDS POUR LES STARTUPS

Au chapitre économique, Emmanuel Macron développera « l’expérimentation dans le respect des impératifs de sécurité, de protection du consommateur et de loyauté de la concurrence. Pour un temps limité et dans un cadre fixé par la loi, il sera possible de déroger aux dispositions en vigueur afin de tester de nouvelles solutions ».

Le candidat prévoit aussi un fonds européen de financement en  capital-risque doté d’une enveloppe de 5 milliards d’euros « pour accompagner la croissance des startups européennes du numérique ». « Nous agirons pour un marché unique du numérique en Europe, qui permettra aux entreprises innovantes de disposer des mêmes règles partout dans l’Union européenne », promet-il.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top