Business

HAITI NUMÉRIQUE CAP HAITIEN : Apprendre à coder pour décoder l’avenir

 

Les algorithmes façonnent désormais une majeure partie de ce qui constitue notre environnement quotidien. L'apprentissage de la programmation serait ainsi une alphabétisation, devenue nécessaire pour agir dans le monde qui nous entoure. C'est-à-dire pour comprendre la logique à l'oeuvre que ce soit dans nos objets du quotidien- un téléphone, une console de jeu, un four- ou par exemple dans les échanges financiers mondiaux.

"Lire, écrire, compter, coder" : le titre de l'ouvrage de Frédéric Bardeau, écrit avec Nicolas Danet, est à lui seul un programme. Pour eux, parler de programmation, ce n'est pas tant maîtriser le html5, Python ou le Javascript, que comprendre le mécanisme des instructions données aux machines.

"On peut vivre sans coder,en revanche ne pas savoir du tout ce qu'est le code, c'est pénalisant comme citoyen et sur le plan professionnel", explique Frédéric Bardeau.

Demain tous codeurs ?

Pourquoi est-ce dans cette forme d'injonction que trouvent à se formuler un certain nombre de questions sur le numérique ? D'abord parce qu'il y a des emplois au bout. Mais pour aussi pour répondre à certaines des difficultés qui rencontre l'école, estime Hubert Guillaud. "Le code informatique est pour beaucoup un cheval de Troie pour faire entrer dans l'école d'autres manières d'apprendre, estime-t-il. Si c'est le cas, pourquoi ne pas se demander simplement comment apprendre autrement? Pour ma part, je ne suis pas convaincu que l'apprentissage du code, difficile et ingrat, soit un bon moyen pour ça."

Le codage, c’est quoi en fait ? La programmation informatique, qui permet l’écriture des programmes pour développer des logiciels, ou une page web, par exemple, mais aussi pour dire à une machine ce qu’elle doit faire, la guider. 

La transformation numérique touche tous les aspects de l’économie, affecte les métiers et les qualifications ; de nouveaux métiers sont en train de surgir. L’apprentissage du code, les formations aux métiers du numérique sont au cœur de cette transition numérique. Face à la demande des entreprises, les formations menant aux métiers du numérique se multiplient et les perspectives d’emploi sont excellentes dans le secteur du codage. Ce langage informatique, qui sert de base au développement, est derrière tous les outils numériques (objets connectés, consoles de jeux, applications mobiles, bornes Vélib ou GPS de la voiture). Après un relais de conférence , d’un Hackathon s’imposaient dans la programmation d’évènements d'HAITINUMERIQUE2030

Cap-Haïtien. Okap en créole. Le Cap pour les intimes. Au regard de son passé glorieux, les voyageurs sont invités à inscrire cette ville coloniale du département du Nord dans leur vade-mecum avec la mention « à voir ».

Un parcours du numérique pour découvrir et expérimenter le code

Jeudi 26 Avril , c’est HAITINUMERIQUE2003 CAP HAITIEN "TOUT MOUN KONEKTE " #OKAPKONEKTE . Un évènement lancé par Hacarabtech (Haitian Caribbean Information Technology Council et konekte Haiti  pour faire découvrir le code numérique et en promouvoir l’apprentissage, qui aura lieu, à l' Alliance Française du CapHaïtien B-D,, Rue 15, Cap-Haïtien, Haiti ,EPCH/Ecole professionnelle du cap-haïtien , 28-29 boulevard CapHaïtien, Et SATAMA Hotel , Les 26,27 et 2 juillet suivant, un Hackathon et des conferences sur les villes intelligentes viendront ponctuer cette série d’évènements dédiés au code.
« Haitinumerique2030 CAP HAITIEN , est l’occasion de faire découvrir le code aux publics scolaires ( Nord ), aux jeunes, adultes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle, ainsi que de les informer sur les formations et les métiers du numérique » indique Henry Beaucejour Anthony le president de Hacarabtech .

« Hait numérique 2030 », prévue pour le 26-28 Avril 2018 à l’Alliance Française Cap Haïtien. Cette activité – qui se réalise dans le cadre de la Promotion du numérique, des villes intelligentes et l’intégration duprogramme STEM (science Tech Engineering & Math).

Atelier1 STEM par des professeurs de USA (KONEKTE HAITI)

1)Initier les élèves les écoles publiques et privées à la programmation informatique Une sélection de ressources utiles (100 élèves, 20 écoles différentes)

Atelier 2 STEM par des professeurs de USA (KONEKTE HAITI)

2) Professeurs : Transmettre l’importance de la programmation informatique (logique, pensée critique, potentiel futur emploi). Enseigner les bases de codage et aux enseignants des leçons futures pour continuer à enseigner le codage. (50 professeurs dans le département du nord)

3)HACKATHON par Marc-Arthur Pierre Louis  Ingenieur Logiciel Senior IBM USA :Cet évènement permettra d’identifier les meilleurs talents (développer) et les applications (APPS) les plus pointues qu’ils mettront sur pied dans l’espace de trois jours.(intro python  et Lynux en Kreyol )

Guest speaker : Dr Kelly BASTIEN,Député Jerry TARDIEU , Klaus Philipsen, Bruno Gugliemetti, Katrina MEZERA, président de chambre des députés Gary BODEAU tbt, Etzer ÉMILE,  Jeff ASPER, Hérissé GUIRAND doyen du dept des NTIC de l’Université Limonade; Evelyn Mc CULLOCH, Pascal ADRIEN, Justin VIARD,Economiste Riphard SERENT,Economiste Etzer EMILE ,Prof Fernando ESTIMÉ,Sheila LAPLANCHE , prof Yves LAFORTUNE,Dorvil KEVENOT,Reginald MESIDOR

PARTENAIRES /SPONSORS:SOGENER, CONATEL ,BNC,  VOTPAM ,RTVC ,HAITIANTIMES ,ONE CLICK ,HAITITECHNEWS, HAITIAN DIASPO UNITED ,JUNO7

Des conférences sur les villes intelligentes

L'économie collaborative : la ville du Cap Haïtien villes rate-elle une occasion unique de développement ?

Regard international sur les dernières tendances en matière de villes intelligentes

Communautés Intelligentes : relever le défi de la collaboration

Les start-up sont le moteur de l'innovation : comment les villes peuvent-elles en profiter ?

Que faire des pauvres dans la Ville Intelligente ?

Quel pouvoir au citoyen dans la Ville Intelligente ?

Les technologies numériques sont très présentes dans la vie quotidienne et dans l’entreprise ; comment sont-elles utilisées ? par qui et dans quel but ? Le HAITINUMÉRIQUE propose de découvrir et d’expérimenter le code à travers un parcours guidé , intégrant des stands, des présentations, des démonstrations d’applications et logiciels ayant fait l’objet de codage et langage informatique et un atelier d’initiation. Les 650 visiteurs attendus découvriront le codage sur plusieurs espaces …

Prendre la route du développement durable, c’est possible pour Haïti.

Les corrélations entre le niveau de richesses des sociétés, la répartition équitable de celles-ci et la qualité du capital humain ont été suffisamment démontrées qu’il n’est nul besoin d’y revenir. Il s’agit là d’une vérité de Palisse reconnue par toutes les écoles de pensée.

Aujourd’hui, il est quasiment impossible de penser le développement en Haiti et ailleurs sans penser au numérique . Il ne s’agit pas d’un effet de mode, le numérique s’impose à nous tous dans les domaines de la vie.dixit Henry Beaucejour (HACARABTECH ,Président 

Fort de cela, depuis sa création le 21 août 2010, développe des stratégies et met en place, des actions/activités susceptibles de  sensibiliser et de stimuler le public dont les jeunes aux métiers du numérique. Cette organisation se propose d’aider au développement et à la promotion de l’industrie technologique dans la région de la Caraïbe et spécifiquement en  Haïti. Elle « cherche à aider, à éduquer et conseiller les citoyens haïtiens et de la caraïbe grâce à des rapports de haute qualité, des conférences et séminaires de formation.

Dans sa mission de lutter contre la fracture numérique en Haïti et de favoriser l’accès du plus grand nombre aux Technologies de l’information et de la communication (TIC),  ambitionne de numériser Haïti (contribuer à une utilisation optimale des TICs dans la gestion de la vie quotidienne en Haïti). A cet effet, l’Organisation a conçu le projet dénommé Haïti numérique 2030. 

Haïti numérique 2030 offre l’opportunité de solidifier nos bases en TIC. Il s’agit d’amener à comprendre que la numérisation  n’est pas une fin en soi, qu’elle n’est pas articulée sur elle-même et qu’elle doit d’abord et avant tout aider à améliorer la qualité de la vie.  

il est important de souligner que la mission de l'organisation HACARABTECH est de pourvoir au leadership nécessaire afin de faciliter une stratégie effective et une planification tactique dans l'utilisation des nouvelles technologies. Ce qui pourra s'accomplir à travers la connexion, l'éducation, et la promotion des nouveaux avancements avec les gens, les organisations et les institutions établies en Haïti. HACARABTECH, selon les organisateurs, a déjà réalisé diverses rencontres de ce genre aux Etats-Unis d'Amérique, notamment à New York, au cours de ces trois dernières années avec des experts Haïtiens et étrangers. Ces rencontres ont permis aux organisateurs de se placer à l'avant-garde des nouvelles technologies de pointe à travers le monde, notamment en Haïti.

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top