Business

HAITI STARTUP : Jerry Tardieu, entrepreneur, demande aux jeunes d’oser rêver

10460844_669059006510581_7449742347583110269_o

 

HAITI STARTUP : Jerry Tardieu,  entrepreneur, demande aux jeunes d’oser rêver

Persuadé en bouclant leur cycle d’études qu’il n’y a pas moyen de réussir sa vie en Haïti, beaucoup de jeunes ne voient leur avenir qu’en terre étrangère. Désorientés, souvent par manque d’esprit d’initiative, ces jeunes s’orientent  vers les États-Unis, le Canada ou la France à la recherche d’un meilleur environnement pour développer leurs compétences.

Seulement aujourd’hui, ces jeunes semblent avoir trouver un modèle qui ose leur dire qu’Haïti n’est pas à fuir. Cet homme, c’est Jerry Tardieu. Je viens de terminer la lecture de son livre que je me suis procuré  en librairie il y a deux jours. A chaque fois que j’ai le privilège de le lire, de l’écouter, tant comme conférencier que simple invité d’un media de la capitale ou de la diaspora, ce qui frappe chez cet entrepreneur, c’est son optimisme contagieux et la simplicité avec laquelle il s’exprime et capte son auditoire souvent suspendu a ses lèvres. Il n’hésite pas à prendre le contre courant de certaines idées préconçues en Haïti surtout celles qui veut qu’Haïti est une nation condamnée à stagner en raison des luttes politiques fratricides et les mauvais choix des 40 dernières années.

Pour moi, c’est rafraichissant de savoir qu’il y a des entrepreneurs modernes,  comme Jerry Tardieu, qui se donnent pour mission d’influencer les autres, de les porter à investir dans leurs pays parce qu’il y croit et parce qu’il l’a fait avec succès.

Diplômé en gestion d’entreprises de l’Université européenne de Bruxelles, détenteur d’une maitrise en Administration publique de l’Université Harvard  avec une spécialisation en économies, le porte-parole du « Kolektif Abitan Petyonvil » compte a son palmarès des réalisations et des investissements dans le privé qui en font une voix autorisée et respectée au pays de Jean Jacques Dessalines. Tant mieux dans une société assoiffée de modèles qui ont réussi dans le domaine du développement et de l’économie.10872909_768636109886203_213605591886044830_o

Très précoce d’ailleurs, à 26 ans, Tardieu  a reçu le prix du « Jeune entrepreneur de l’année » décerné à l’époque par le ministère de l’éducation Nationale, de la Jeunesse, des Sports et du service Civique. Dans un pays souvent en mal de modèles, il faut plus de leaders à s’affirmer, à accompagner les jeunes, à prêcher les paroles de modernité. C’est ce qu’il fait dans son dernier ouvrage: «Investir et s’investir en Haïti, un acte de foi ». En toute liberté dans ce livre –entretien, Jerry Tardieu parle de son expérience d’entrepreneur en Haïti et livre ses impressions sur la situation globale du pays. Il demande aux jeunes d’oser rêver. Au regard des foules qui se précipitent à ses ventes signatures ou ses conférences, le message est bien reçu.

 

Malgré son succès, en tant qu’écrivain et entrepreneur, le président de l’association des anciens étudiants de Harvard vivant en Haïti reste un leader humble apprécié de plusieurs secteurs de la société. Ayi bobo pou li !

Nelson Deshommes /Haititechnews Editorial Staff

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top