Business

Haiti Tech Summit : Jack Dorsey ” La révolution numérique, a un objectif destiné à un profond changement “

 

 

Haïti Tech Summit ajoute un autre événement réussi aux livres. L'événement s'est terminé le week-end dernier avec des discours d'ouverture de la part des meilleurs techniciens, dont le fondateur de Twitter et Square, Jack Dorsey.

Haïti Tech Summit, fondé par Forbes 30 Entrepreneur de moins de 30 ans, mère et épouse Christine Souffrant Ntim, est une initiative de 13 ans du Global Startup Ecosystem (GSE), qui rassemble des centaines d'entrepreneurs, d'investisseurs, de spécialistes du marketing numérique et de créatifs. Haïti pour accélérer la technologie, l'innovation et le développement économique dans le pays. L'objectif est de faire d'Haïti le prochain grand pôle d'innovation technologique au monde d'ici 2030.

Accusé de passer plus de temps à faire du yoga, de la couture ou du dessin qu’à diriger l’entreprise, Jack Dorsey avait été remercié deux ans après avoir fondé Twitter. 

A 39 ans, ce natif de Saint-Louis (Missouri) a arrêté ses études avant ­d’obtenir son diplôme universitaire, apprenant la programmation informatique par lui-même. Eclectique, il est aussi masseur certifié. 

Naguère, il s’est lui-même autoproclamé « le prochain Steve Jobs ». Comme pour donner plus de crédit à sa prophétie, il a un temps arboré une paire de petites lunettes rondes sans monture, l’une des signatures ­stylistique du fondateur d’Apple. Dans un entretien accordé à la chaîne ­américaine CBS en 2013, il a confié qu’il n’excluait pas de briguer un jour la mairie de New York… même s’il vit aujourd’hui à San Francisco.

A Haiti Tech Summit, Jack Dorsey déclara "Je suis prudent avec l'esprit de perturbation ... généralement, la perturbation entraîne le chaos sans ordre et direction. La révolution, d'autre part, a un objectif et un programme qui est destiné à un profond changement dans le monde."
Pour Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter et Square, aujourd'hui, les médias - et tout le monde d'ailleurs - ont tendance à abuser du mot « perturber » lorsqu'ils parlent du changement potentiel inhérent à la technologie. Il a tendance à être utilisé en conjonction avec "fluff" plutôt que le révolutionnaire. Difficile d'appeler la course à être l'Instagram de la vidéo, par exemple, une charge "perturbatrice" - au moins dans le sens le plus pur.
Dans son discours d'ouverture aujourd'hui, Dorsey a lancé un appel pour un changement dans la façon dont nous pensons à la technologie que nous couvrons et aux startups que nous créons. "La révolution a de la valeur, la révolution a un but - une direction et des dirigeants", a-t-il dit , donnant l'impression de donner un sermon plutôt qu'un discours. "Nous ne voulons pas de" perturbation ", où nous ne faisons que déplacer les choses. Nous voulons une direction.Nous voulons un but. "
Dorsey dans un langage clair a demandé aux entrepreneurs Haitiens de « choisir un mouvement, une révolution, et de s'y joindre » - comme pour dire que tout est pire que de ne pas faire partie de quelque chose, de contribuer à un mouvement en avant plutôt que de frotter. Mais cela ne veut pas dire que les fondateurs ne devraient pas être audacieux, ne devraient pas causer la fragmentation de la manière calcifiée que nous pensons du monde, de la technologie et de son rôle en son sein. Dorsey nous a demandé de penser aux fondateurs, en tant que leaders dans un sens révolutionnaire.

 
VIVE LE NUMÉRIQUE !

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top