Business

Haïtinumerique2030 – Connexions mobiles par catégorie pour l’année 2017

 

 

Toutes les statistiques, les données et les tendances dont vous avez besoin pour comprendre l'état d’évolution des connexions mobiles haïtiennes par catégorie pour l’année 2017, comparativement à l’année 2016. Ce rapport fait partie d'une suite de rapports présentés par We Are Social et Hootsuite.

L’adoption du mobile ne cesse de progresser dans le monde entier. Selon le rapport de GSMA Intelligence, nous comptons en moyenne plus de 650 000 nouveaux utilisateurs par jour.

Pour ce qui est de la République d’Haïti, le nombre d’abonnement aux téléphones mobiles a dépassé le cap des 9,03 millions d’abonnés. Il s’agit là d’un taux de pénétration de 83% sur une population totale de 10,92 millions d’haïtiens. En termes d’accroissement annuel, ce taux équivaut à 6% soit une augmentation de plus de 530 000 du nombre d’abonnés aux téléphones mobiles, comparativement à l’année 2016. L’ascension du mobile est en partie due à  la simplicité, la facilité, la variété et la connectivité de cette technologie, comparativement au réseau filaire.

Par ailleurs, les derniers chiffres sur le téléchargement des applications mobiles recensés par AppAnnie montrent qu’il existe en effet aujourd’hui très peu de secteurs de notre vie délaissés par le mobile : chat, contenu, jeux, voyage, commerce électronique, santé, sport, finance, amour, etc. Ces nouvelles tendances nous montrent à quel point le mobile est devenu un des outils technologiques les plus importants pour ⅔ de la population mondiale. Par exemple, des 1,6 millions d’haïtiens connectés aux réseaux sociaux, 1,4 millions le sont grâce à leur téléphone cellulaire.

Pour revenir aux statistiques sur la connectivité mobile par catégorie en 2017, on note que 99% des connexions mobiles sur tout le territoire haïtien sont pré payés tandis que seulement 1% sont post payés. De ces chiffres, seulement 23% sont des connexions mobiles à large bande (3G & 4G).

En allant plus loin dans les chiffres, il apparaît clairement que 79% du trafic web haïtien est occupé par le téléphone mobile tandis que les ordinateurs (19%) et les tablettes (2%) reculent respectivement de moins 44% et de moins 42% par rapport à l’année dernière, ce qui est quand même un recul considérable par rapport à l’ascension fulgurante du mobile (plus de 25%).

Quoique le secteur numérique haïtien reste prometteur, il faut noter qu’il existe déjà des fossés économiques qui contribuent largement à élargir les fossés numériques à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Par conséquent, Haïti doit aller au-delà de l’état actuel des choses car, comparée à ses voisins, elle a l’une des plus faibles télé-densités de l’Amérique, le plus petit nombre d’ordinateurs et la plus faible connexion Internet par habitant.

Et pour se donner toutes les chances d’être compétitive ou d’être un pays émergent à l’horizon 2030, Haïti doit inlassablement continuer de déployer tous les moyens nécessaires pour la réussite de sa transition numérique déjà amorcée car les TIC augmentent non seulement les échanges entre citoyens mais, elles constituent également des moteurs clés incontournables pour le développement de la République d’Haïti.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top