Business

La vente en ligne: Une opportunité en pleine croissance

 

L'internet est définitivement une richesse. Dans un précédent article, j'avais montré que les contrats en freelancing, en ligne, croissaient. Dans le présent article, il est question des ventes en ligne, considérant le cas des États-Unis.

La figure 1 montre que la vente en ligne n'arrête pas d'augmenter, d'année en année, avec un pic à chaque quatrième trimestre (fin d’année). L'impact de la dernière crise financière qu'a connu l'économie américaine peut être observé entre le troisième trimestre de l'année 2008 et celui de l'année 2009. Puis, les ventes en ligne ont continué à croître à un rythme plus accéléré qu'avant la crise de 2008.

Lorsque l'on considère les ventes, non réalisées en ligne, la figure 2 montre que la crise les avait beaucoup plus affectées. L'effet de la crise financière s'était manifesté sur ces ventes jusqu'au troisième trimestre de l'année 2011. L'impact de la crise sur les ventes non réalisées en ligne a duré plus longtemps que sur les ventes en ligne. L'un des avantages des entreprises qui vendent en ligne, c'est que leur chiffre d'affaires ne dépend pas uniquement de la situation économique du pays où elles sont installées, puisque certains des acheteurs vivent ailleurs.

La vente en ligne est un avantage dont pourrait profiter l’économie Haïtienne. D'ailleurs, les ventes en lignes croissent davantage que les autres ventes, aux Etats-Unis. C’est ce que révèle la figure 3 qui présente l'évolution de la tendance de la croissance des ventes. En moyenne, la croissance trimestrielle des ventes en ligne était de 5.67% en 2017, tandis qu'elle était de 1.27% pour les autres ventes.

L'économie américaine profite amplement de la vente en ligne. C'est juste un exemple, parmi d’autres. En Haïti, quelques détaillants profitent du commerce en ligne. Il en est de même de quelques consommateurs qui profitent du commerce en ligne pour acquérir des biens et même des services dont les prix leur paraissent élevés dans les entreprises locales. En ce sens, le commerce en ligne pourrait contribuer non seulement à la croissance économique, mais aussi à la baisse des prix si les coûts de transports et les frais de douanes ne sont pas élevés.

 

Dr. Raulin L. Cadet cadetraulin@gmail.comAuteur

Source:Lenouvelliste

Photo :GroupEcho

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top