Entrepreneur

Le Salon Universitaire du Nord s’offre un nouveau partenaire

 

 


En prélude de la troisième édition du  Salon Universitaire du Nord ( SUN) , qui se deroulera cette année ,les 8, 9 et 10 juin 2018, dans la ville de Cap-Haitien autour du thème « Quand la science se met au service du développement d’Haïti » , un nouveau partenaire international vient d’allonger la liste : La bibliothèque numérique «Les classiques des sciences sociales » dans le but de promouvoir le progrès social.
En 1993, un projet de bibliothèque a vu le jour en intranet au Cégep de Chicoutimi. Accessible sur internet sept années plus tard grâce à la coopération avec l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), la bibliothèque numérique « Les Classiques des Sciences Sociales » a été incorporée en « organisme à but non lucratif » et reconnue comme « un organisme de bienfaisance » au fil des ans. 
Plus de 12 millions de personnes dans le monde ont visité son site de 2006 à 2012.  En neuf années, soit de 2003 à 2012, plus 31 millions de documents y ont été téléchargé. Le rêve du Professeur Jean-Marie Tremblay de permettre l’accès gratuitement aux œuvres en sciences sociales et humaines de langue française ne cesse de prendre de l’ampleur depuis sa concrétisation. La bibliothèque organisée en huit collections continue de faire des heureux sur la toile et rend accessible à tous des ouvrages indispensables pour la compréhension de certains faits sociaux y compris ceux liés à Haïti.
Depuis quelques années la collection « ETUDES HAITIENNES » a été développée. De plus, le Réseau de Jeunes Bénévoles des Classiques des Sciences Sociales en Haïti (REJEBECSS-Haïti) a vu le jour. La première République à défendre l’accessibilité de la liberté à tous a donc un lien fort avec ce site visant, selon la philosophie de son fondateur, à « donner un accès libre et universel à des textes d’auteurs sociologiques sans droit à payer ». La présence d’une délégation haïtienne au colloque inscrit dans le cadre du 86 Congrès de l’ACFAS (Association Francophone pour le Savoir) est en ce sens compréhensible. Intitulé « Plateformes, archives et bibliothèques numériques en libre accès : enjeux, possibilités et effets sur la recherche en sciences humaines et sociales dans la francophonie » ce grand symposium se déroule actuellement (9 mai) à l’UQAC.

« Les Classiques des Sciences Sociales » par cette association renforcent leur présence dans la cosmogonie intellectuelle haïtienne. L’espace de débats contradictoires aménagé pour et par la population haïtienne sans distinction de niveau de formation qu’est le Salon Universitaire du Nord va apporter sa contribution à la vulgarisation de cette bibliothèque numérique dans la communauté haïtienne. Les initiateurs du Salon Universitaire du Nord croient que ce partenariat est naturel au vu des nombreux points de convergence dans la philosophie des institutions.
Aux yeux des membres du Comité du SUN, est un universitaire « tout individu contribuant à la réflexivité sociale et travaillant à la découverte de solutions savantes aux divers problèmes auxquels fait face le pays ». Cette vision justifie le libre accès aux espaces où se déroulaient les activités lors des deux premières éditions. Cette année, les étudiants n’ayant pas encore bouclé leur cycle d’études auront la priorité mais les autres catégories pourront aussi être valablement représentées les 8, 9 et 10 juin 2018 à Cap-Haitien où leur attend un riche emploi du temps. Des conférences, des séance de travail en atelier, une foire du livres, d’universités et de métiers ainsi que des activités culturelles composent entre autres le menu préparé pour la pleine délectation des universitaires venus des départements du Nord-Est, du Nord-Ouest, de l’Artibonite, de l’Ouest et évidemment du Nord.

À un moment des plus critiques de l’histoire de notre pays qui connait une situation de crise généralisée, il est nécessaire de chercher des solutions scientifiques durables et efficientes. La Troisième Edition du Salon Universitaire du Nord vise donc à restaurer l’université, malgré ses problèmes, dans son rôle de seule entité capable de résoudre de façon efficiente et  durable les nombreux défis auxquels fait face notre société. 

La jeunesse haïtienne qui est si décriée veut donner le ton et participer au processus de progrès social comme tout acteur de la société. La collection numérique de livres  « Les Classiques des Sciences Sociales» vient de donner le ton, combien d’entreprises locales suivront ? La Troisième Edition du SUN aura-t-elle plus de commanditaires que les programmes «rabòday » ? A la société de prouver qu’elle sait reconnait la valeur des sérieuses initiatives.
A noter que ,les partenaires à la réalisation de l’évènement bénéficieront entre autres de visibilité sur les supports de communication.  Vu les signaux d’alarme lancés sur la dépréciation de la formation supérieure en Haïti, il est logique de souhaiter la contribution des élites économique et intellectuelle au redressement de la situation. Cela se fait dans beaucoup de pays ! Cette édition du Salon Universitaire du Nord peut marquer le début d’une nouvelle ère. A l’élite d’accomplir sa vocation!

Stevens JEAN FRANCOIS

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top