Business

L’électricité, un défi majeur pour le numérique en Haïti

C’est vrai que les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont essentielles dans l’économie et l’amélioration du bien-être de la population haïtienne mais leur impact environnemental n’est malheureusement pas négligeable. L’accès à l’électricité ouvre la voie à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pourtant il faut avouer que l’électricité demeure un défi majeur pour notre cher pays.

Dans le monde, plus de 2 milliards de personnes n’ont pas encore accès à l’électricité. Il est reconnu que les pays riches sont exagérément dépendants des énergies fossiles ou nucléaires alors que les pays en développement peuvent encore faire le choix du renouvelable. Les TIC représentaient, en 2012, 4,7 % de l’électricité consommée sur la planète, et une empreinte carbone évaluée à 1,7 % du total mondial (pour un périmètre des TIC comportant les équipements informatiques, les appareils et infrastructures de télécommunication et les data centers). En 2013, les TIC (technologies de l’information et de la communication) absorberaient près de 10% de la production d’électricité mondiale. L’économie du numérique consommerait entre 1 200 et 1 800 TWh par an dans le monde, soit l’équivalent des productions annuelles cumulées de l’Allemagne et du Japon.

Il est généralement admis que les TIC jouent, et vont jouer de plus en plus, un rôle important dans le développement économique et social et la réduction de la pauvreté. Le jour arrive où nous devons faire du numérique un vivier économique, en créant des conditions optimales pour l’émergence d’une économie numérique tout en évitant l’exclusion des villes de province. Il y a des zones dans lesquelles EDH (électricité d’Haïti) brille par sa lourde absence. Dans ce cas, pour recharger la batterie de leurs appareils électroniques, la population paie par appareil au moins 15 gourdes presque quotidiennement et 25 au moins par laptop ou lecteur DVD. Cette situation est réelle a Baradères, cet arrondissement qui se situe au cœur du département des Nippes. Chandeleur Belanston, un écrivain et animateur de Radio à Baradères a confié que sur cette portion de terre c’est le ‘’black-out’’ qui règne, ce qui l’affecte lamentablement dans un cours qu’il est en train de suivre en ligne avec l’Université de Montréal. A Port-au-Prince, qui n’a jamais entendu le cri des enfants comme des vieux disant « wey ! yo bay kouran ! ».

Pour réussir sa révolution numérique, Haïti doit d’abord améliorer l’accès de sa population à l’électricité. Une grande partie de la consommation électrique de nouveaux appareils connectés comme les smartphones est largement sous-estimée par l’utilisateur. Cependant une tablette connectée semble consommer une quantité d’électricité négligeable. Cependant, sa construction, son assemblage mais également les réseaux de communication et data centers qu’elle sollicite augmentent considérablement son « bilan électrique ». Ainsi, cette seule tablette absorberait globalement près de 2 fois plus d’électricité qu’un réfrigérateur sur une année.

Le fossé du numérique classe le pays parmi les pays les moins connectés de l’Amérique latine et des Caraïbes. Le problème d’accessibilité à l’électricité dans les zones rurales et même dans la capitale est alarmant. L’internet selon les populations qui habitent surtout les provinces est un luxe et est réservé qu’aux personnes aisées. Donc la réduction des coûts de connexion, l’amélioration de la qualité du service d’internet et l’accès à l’électricité pour tous sont parmi les grands défis à prendre en compte pour l’intégration réussie des TIC dans les secteurs en Haïti. L’accès a électricité pour tous en Haïti est un point départ pour un pays fortement connecté.

Sindy Obed

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top