Business

Maarten Boute est-il le pire PDG Haïtien de l’année 2017 ?

 

 

Haïti a connu des PDG(s) aux profils et aux personnalités les plus divers au cours de son histoire récente.

Peu ont brillé par leur intelligence ou leur sens du devoir et beaucoup par leurs travers.

Certains se sont particulièrement distingués par leurs comportements loufoques ou ubuesques et d’autres par leurs pratiques mégalomaniaques.

Comment déterminer un mauvais PDG  dans un pays ou la corruption est roi ?

Il faut apprendre de ses erreurs… Mais aussi de celles des autres.

En 2017, Maarten Boute a commis de belles bourdes : 

Sydney Finkelstein est professeur de management à la Tuck School of Business de Dartmouth. Il est également l'auteur du livre Why Smart Executives Fail. Il a sélectionné les pires chefs d'entreprises  et nous explique les erreurs qu'ils ont tous commises.

Selon Sydney Finkelstein, professeur à la Tuck business school. Fraude, conflits d’intérêts, fuite des talents, manque de vision…sont les principales causes de tout mauvais gestionnaire.

Qui est Maarten Boute ?

Maarten était le CEO du groupe Effortel, où il a géré les opérations de 5 opérateurs à travers l’Europe et l’Asie. Avant Effortel, il a occupé plusieurs postes chez Orange, en Europe, poursuit le communiqué de la compagnie rouge. Dans son nouveau rôle de CEO, Maarten Boute aura pour mission d'assurer que Digicel-Haïti tienne sa promesse de délivrer la meilleure offre qualité/prix, les meilleurs produits, un service à la clientèle hors pair et la meilleure couverture au peuple haïtien. J’ai rejoint Digicel-Haïti depuis bientôt un an et c’est une formidable aventure. C’est un grand honneur pour moi, à mon jeune âge, de reprendre la gestion de la plus grande compagnie de Télécommunications d’Haïti. J’ai la chance de travailler avec un staff de professionnels extraordinairement motivés qui œuvrent, chaque jour, sans relâche, pour offrir aux consommateurs haïtiens un service hors pair et des produits novateurs. Digicel va continuer à mettre tout en œuvre pour améliorer les services qu’elle vous offre et contribuer au développement de ce magnifique pays. J’aimerais profiter de l’occasion pour souhaiter à nos clients présents et futurs et au peuple haïtien un joyeux noël ».

Warning Sign for #1 :  A lack of respect (Un manque de respect vis à vis des clients)

Maarrten Boute PDG deviant a proie de cette croyance souffre de l’illusion d’une prééminence personnelle : comme certains réalisateurs de films, ils se voient comme l’auteurs de leurs sociétés.  Autant ils sont concernés, tout le monde dans l’entreprise est là pour exécuter leur vision personnelle de la compagnie.

“le mardi 23 octobre, Radio Vision 2000 a dû annuler sa rubrique Invité du jour : des clients censés avoir des téléphones compatibles avec le réseau de la Digicel ne pouvaient pas communiquer avec leurs contacts. Ne parlons pas de ceux qui n’avaient pas pu s’acheter le nouveau standard requis. Le contraste est flagrant. Et tout semble indiquer que la migration de Voilà à Digicel n’a pas été correctement planifiée. Et puisqu’il ne s’agissait pas d’une panne mais plutôt d’une cessation de service, on peut le voir comme un manque de respect de la clientèle”. (le nouvelliste)

Haïti 24 mai 2017 (EHN) Le service téléphonique de la Digicel était de très mauvaise qualité durant la journée de ce mardi 23 mai, une situation qui a déclenché toute une vague de protestations des utilisateurs. Aba Digicel, Que dit l’Etat Haïtien, Abus de la Digicel sont quelques-uns des commentaires qu’on pouvait lire sur les murs des internautes.

La qualité du service de la Digicel est aujourd’hui très décriée en Haïti avec des comptes de clients qui débitent souvent sans motifs. Les plaintes des consommateurs sont reçus dans les centres d’appels de la compagnie pour être classées sans suites. (Ayibopost )

 

Presque personne n’ose critiquer la Digicel en Haïti.

Cette critique ne viendra certainement pas des grands médias, car, la plupart sont longtemps bâillonnés par les juteux contrats de publicité de la grande compagnie rouge et blanc. Depuis son installation en Haïti, la Digicel s’assure de figurer régulièrement en première page de l’unique quotidien du pays [Le Nouvelliste] et ses publicités inondent les radios et télévisions à travers le pays.

Warning Sign for #2 : A question of character (une question de caractère)

Peut-on faire confiance à Maarten Boute en Haïti

1)Le controverse du marché en fer

L’ancien maire de Port-au-Prince, Muscadin Jean Yves Jason, qui a participé aux opérations, estime que le marché Hyppolite demeure la propriété de l’Etat haïtien. Il dément les informations selon lesquelles la Digicel, nom commercial de la Unigestion Holding S.A., et Denis O’Brien seraient les propriétaires du plus beau marché du pays.

Selon lui, les 18 millions de dollars apportés par la Digicel pour la rénovation du marché entrent dans le cadre d’un pur mécénat. M. Jason s’en prend à certains parlementaires qui, dit-il, font des déclarations hâtives concernant cette affaire. « Transférer un patrimoine tel que le Marché en fer nécessiterait une loi votée par le Parlement », a-t-il fait savoir

 

2)Denis O’brien et Clinton Foundation

Telecom milliardaire Denis o'Brien que les choses vraiment devenir odieux. Selon le site Web de la Fondation Clinton, o'Brien a fait un don entre $5 et 10 millions. Il a également payé Bill Clinton des centaines de milliers de dollars directement par des discours.

Source : https://shadowproof.com/2016/10/19/foia-records-reveal-clues-clinton-corruption-haiti/

 

3)élection 2016 soupçon et plainte  

Le chef du Parquet a adressé jeudi matin une correspondance à M. Boute l’invitant à se présenter au Parquet, lundi matin 28 novembre 2016, pour s’expliquer sur des résultats des élections que sa compagnie « aurait publié » dimanche dernier, immédiatement après la fermeture des opérations de votes, dans la journée du dimanche 20 novembre 2016.

Maarten Boute de Digicel convoqué par Danton Léger

 

Danton Léger qui se montre très soucieux de l’application des lois, dans le cadre de sa mission, affirme-t-il, « sacro-sainte », pense que c’est « un devoir impérieux » d’interroger le patron de la Digicel sur cette publication de résultats, qui selon de nombreux observateurs, sont de nature à « désorienter les partisans » d’un camp au profit d’un autre.

https://rezonodwes.com/des-faux-resultats-maarten-boute-de-digicel-convoque-par-danton-leger/

http://www.alterpresse.org/spip.php?article20947#.WixIx7Q-fGI

Warning Sign for #3 :  A leader without followers (un chef sans disciples

A quoi reconnait-on un mauvais chef ?

Quand tout va bien, un mauvais chef peut encore arriver à dissimuler ses erreurs, mais en ces temps économiquement difficiles, un mauvais leadership est synonyme d’ennuis. Ils n’apprennent rien de leurs erreurs. Les échecs ne sont pas vus comme des opportunités pour s’améliorer. Au contraire, les mauvais chefs dissimulent leurs erreurs.

Toutefois, toute la ville en parle “ils dissent que ça sent mauvais autour de la Digicel avec Maarten Boute en haut “. Il est clair que la compagnie a beaucoup aider le pays dans diverses domaines. Mais il est grand temps que le patron se réveil de son sommeil : esquiver la sureté, mépriser les clients, beaucoup de choses sont allées mal l’an passé et personne n’en a réellement parlé. Pour une compagnie comme celle-ci, faillir lorsque cela touche à la qualité des services et des produits, c’est, choquant”.

"Quand on n'a pas les moyens de faire ce qu'on croit être juste, on a toujours la liberté de ne pas faire ce qu'on croit n'être pas juste"(1946-1976 – Trente Ans de Pouvoir Noir en Haïti, Tome I, page 178) Latortue, Gérard [Homme politique]

Arrêtons de faire souffrir les consommateurs Haïtiens comme des machines !! notre pays mérite beaucoup mieux

 

 

 

 

    Haïti a connu des PDG(s) aux profils et aux personnalités les plus divers au cours de son histoire récente. Peu ont brillé par leur intelligence ou leur sens du devoir et beaucoup par leurs travers. Certains se sont particulièrement distingués par leurs comportements loufoques ou ubuesques et d’autres par leurs pratiques mégalomaniaques. Comment déterminer un mauvais PDG  dans un pays ou la corruption est roi ? Il faut apprendre de ses erreurs... Mais aussi de celles des autres. En 2017, Maarten Boute a commis de belles bourdes :  Sydney Finkelstein est professeur de management à la Tuck School of Business de Dartmouth. Il est également l'auteur du livre Why Smart Executives Fail. Il a sélectionné les pires chefs d'entreprises  et nous explique les erreurs qu'ils ont tous commises. Selon Sydney Finkelstein, professeur à la Tuck business school. Fraude, conflits d’intérêts, fuite des talents, manque de vision…sont les principales causes de tout mauvais gestionnaire. Qui est Maarten Boute ? Maarten était le CEO du groupe Effortel, où il a géré les opérations de 5 opérateurs à travers l’Europe et l’Asie. Avant Effortel, il a occupé plusieurs postes chez Orange, en Europe, poursuit le communiqué de la compagnie rouge. Dans son nouveau rôle de CEO, Maarten Boute aura pour mission d'assurer que Digicel-Haïti tienne sa promesse de délivrer la meilleure offre qualité/prix, les meilleurs produits, un service à la clientèle hors pair et la meilleure couverture au peuple haïtien. J’ai rejoint Digicel-Haïti depuis bientôt un an et c’est une formidable aventure. C’est un grand honneur pour moi, à mon jeune âge, de reprendre la gestion de la plus grande compagnie de Télécommunications d’Haïti. J’ai la chance de travailler avec un staff de professionnels extraordinairement motivés qui œuvrent, chaque jour, sans relâche, pour offrir aux consommateurs haïtiens un service hors pair et des produits novateurs. Digicel va continuer à mettre tout en œuvre pour améliorer les services qu’elle vous offre et contribuer au développement de ce magnifique pays. J’aimerais profiter de l’occasion pour souhaiter à nos clients présents et futurs et au peuple haïtien un joyeux noël ». Warning Sign for #1 :  A lack of respect (Un manque de respect vis à vis des clients) Maarrten Boute PDG deviant a proie de cette croyance souffre de l’illusion d’une prééminence personnelle : comme certains réalisateurs de films, ils se voient comme l’auteurs de leurs sociétés.  Autant ils sont concernés, tout le monde dans l’entreprise est là pour exécuter leur vision personnelle de la compagnie. “le mardi 23 octobre, Radio Vision 2000 a dû annuler sa rubrique Invité du jour : des clients censés avoir des téléphones compatibles avec le réseau de la Digicel ne pouvaient pas communiquer avec leurs contacts. Ne parlons pas de ceux qui n’avaient pas pu s’acheter le nouveau standard requis. Le contraste est flagrant. Et tout semble indiquer que la migration de Voilà à Digicel n’a pas été correctement planifiée. Et puisqu’il ne s’agissait pas d’une panne mais plutôt d’une cessation de service, on peut le voir comme un manque de respect de la clientèle”.…

User Rating: Be the first one !
0
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top