Business

Quelle réglementation pour le WiFi public en Haiti ?

 

Le WiFi public est un service déployé dans les lieux publics (en intérieur ou en extérieur) accessible à tous, sur tous types de terminaux (smartphone, tablette, ordinateur portable) et gratuit pour l’utilisateur.​

La promesse du président Jovenel Moïse de déployer un réseau WiFi gratuit au profit des habitués du Champ-de- Mars suscite des commentaires divers. Certains vont jusqu’à s’en moquer sur les réseaux sociaux. Des observateurs de l’évolution des télécoms en Haïti saluent pourtant cette annonce du président Jovenel Moïse tout en reconnaissant le bien-fondé d’un ensemble de réserves formulées.

L’évolution du marché des télécommunications nécessite un dialogue fructueux entre tous les acteurs du secteur, afin d’assurer l’intégration des besoins des consommateurs, des opérateurs et des pouvoirs publics de manière à promouvoir l’innovation et à accélérer la croissance économique. Le cadre légal en vigueur est obsolète. Il date du 12 octobre 1977.

De plus en plus de lieux accessibles au public sont équipés de hotspots WiFi pour offrir un accès facile à internet en mobilité depuis un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette. Cependant, une connexion public implique un certain anonymat, ce qui a posé un réel problème lorsque des infractions ont été commises.

Sur un réseau sans fil privé, la justice se tourne automatiquement vers le propriétaire de la ligne mais cela n’est pas applicable dans le cadre d’un accès WiFi public. Parmi ces infractions, on retrouve par exemple le piratage ou le vol de données personnelles si on se restreint aux délits mais on peut également parler de pédopornographie ou de terrorisme si on s’étend aux crimes.

De son côté, un des membres du directoire de l’Observatoire du numérique en Haïti, Ludwy Jean- Paul, attire l’attention sur certaines conditions qui devraient régir l’utilisation des réseaux publics d’accès à internet. Il soutient que la question de la protection des données privées devrait être réglementée dans le cadre de lois sur les télécommunications, soulignant de nombreuses failles dans la sécurité des réseaux publics à travers le monde. Pour lui également, le Champ-de-Mars ne serait pas le meilleur endroit. Il serait plus utile de se tourner vers les écoles afin que les élèves puissent en bénéficier, croit-il.

Afin d’apporter une réponse adaptée à l’utilisation du WiFi public, l’Etat Haitien doit penser a créé une réglementation pour le WiFi public afin d’en contrôler les usages tout en respectant les libertés individuelles.

« Le numérique ne constitue un réel progrès que s’il est partagé par tous et au service de tous », rappelle Henry R. Beaucejour , President de Haitinumerique2030 (HAITIAN CARIBBEAN INFORMATION TECHNOLOGY COUNCIL )

Le courage est la première vertu de tous les hommes qui ont une patrie." PierreClaude-Victor Boiste

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top