Technology

Un sommet numérique international pour les femmes en Haïti

 

 

Si les femmes entreprennent souvent en partant d’un besoin, d’un manque observé dans la vie quotidienne, les hommes, selon elle, s’appuient davantage sur des conjonctures opportunes de marchés. "Ces deux façons d’entreprendre sont intéressantes et complémentaires !"

La Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneurs d’Haïti organise, les 15 et 16 mai, la première édition du Sommet International des Femmes du Numérique. Ce sont environ 12 pays et 30 conférenciers issus d’Europe, d’Amérique (du Nord et du Sud), d’Afrique et de la Caraïbe qui interviendront autour du thème « Les TIC, au service de l’innovation dans l’entreprenariat féminin ». 

« Ce premier SIFNUH sera la plus grande conférence de femmes-Tech jamais réalisé en Haiti », a indiqué Daniella Jacques, présidente de CCFEH. L’évènement vise à valoriser les compétences féminines dans le domaine de la technologie, mais aussi de montrer les nombreuses opportunités qui existent pour les femmes entrepreneures, selon ce qu’elle a informé à la rédaction de Loop Haïti.

Une trentaine de conférencières issues de 12 pays d’Amérique (du Nord et du Sud : USA, Canada et Brésil), d’Afrique (Mali), d’Asie (Dubaï), d’Europe (France) et de la Caraïbe (Guadeloupe, Trinidad and Tobago, Jamaïque, Haïti, Panama et Bahamas) interviendront autour du thème « Les TIC, au service de l’innovation dans l’entrepreneuriat féminin ».

Ce SIFNUH veut placer les femmes au cœur du développement du numérique, mettra l’accent sur le rôle qu’elles sont appelées à jouer dans ce secteur regorgé d’opportunités. Les intervenantes aborderont des questions relatives aux opportunités des TIC pour l’entreprenariat rural féminin, au cyber sécurité, à l’intégration des femmes dans les TIC, à la parité homme-femme au sein des Directions des Systèmes d’Informations.

Outre les conférences-débats, des ateliers pratiques sur l’utilisation de la technologie, sur les outils de développement et d’applications mobiles seront animées à l’intention de jeunes filles par cinq monitrices.

"La parentalité est encore trop sources d'inégalités entre les femmes et les hommes."

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top