Mobile

une cartographie exhaustive des infrastructures de télécommunications Haïtiennes une idée géniale du Conatel

 

Le Conseil National des Télécommunications, communément désigné sous le sigle CONATEL, est l’instance chargée de la définition et de la conduite de la politique des Télécommunications arrêtée par le Gouvernement de la République.

Autrement dit, le CONATEL est un organisme réglementaire des télécommunications haïtiennes qui supervise la gestion des communications (radio, télévision, lignes téléphoniques) et de l'Internet. L’organisme fournit les licences d'accès à Internet et soutient des projets pilotes qui permettent l'accès à Internet dans les écoles et les cybercafés communautaires, la télémédecine et la télé-éducation.

Par ailleurs, depuis bientôt 15 ans, les opérateurs de téléphone n’ont jamais obtenu l’importante information ci-après, adressée aux Responsables des Stations de Radiodiffusion sous forme de note circulaire en date du 31 aout 2017 :  

 

Aux Responsables des Stations de Radiodiffusion

Madame/Monsieur,

La Direction Générale de l’Organe Exécutif du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) vous présente ses compliments et a l’avantage de vous informer que le Régulateur entend mettre en place une cartographie exhaustive et détaillée des infrastructures de télécommunications sur le territoire national y compris la radiodiffusion sonore et télévisuelle.

Dans ce cadre, cette Direction vous demande de remplir le formulaire annexé à la présente et le lui retourner au plus tard le vendredi 8 septembre 2017.

La Direction Générale de l’Organe Exécutif du CONATEL vous renouvelle, Madame/Monsieur, ses salutations distinguées.

 

Jean David RODNEY, Ing.

Directeur Général

 

Au moment de mettre sous presse, nous n’avons pas pu savoir comment le CONATEL comptait s’y prendre pour cartographier  les infrastructures de télécommunications sur l’ensemble du territoire national. Toutefois, nos recherches nous ont fait découvrir NETGEO, un logiciel fort populaire dans le domaine de la cartographie des infrastructures de télécommunications sur un territoire donné. NETGEO permet, entre autres, de :

  • Construire rapidement un référentiel précis et fiable d’infrastructures réseau
  • Visualiser des plans de bâtiments sur des cartes, à partir de formats standards SIG ou DAO ;
  • Représenter la connectique des câbles ou des panneaux de brassage
  • Représenter la connectique d’une route optique sous la forme d’un synoptique interactif ; et
  • Contrôler la cohérence du nommage des objets.

 

Les clients qui utilisent NETGEO sont des collectivités publiques, des opérateurs réseaux, des industriels, des entreprises de maintenance pour ne nommer que ceux-là. GiSmartware, l’entreprise derrière NETGEO, spécialiste des Systèmes d’Information Géographique (SIG) leur développe des logiciels cartographiques innovants qui les aident à représenter, connaître, maintenir et exploiter des réseaux et leurs infrastructures, en particulier dans les domaines des télécoms, de l’énergie, de l’eau et de la gestion de la Ville Intelligente, dite « Smart City ».

Par exemple, la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) utilise le logiciel NETGEO pour la cartographie de ses infrastructures de télécommunications sur l’ensemble du territoire français.

Parce que l’avenir est à l’innovation et à la simplification, CONATEL entend ainsi mettre en place une cartographie détaillée des infrastructures de télécommunications sur l’ensemble du territoire nationale, y compris la radiodiffusion sonore et télévisuelle.

Compliment a toute l'équipe du Conatel pour cette initiative.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

An emerging technology news provider world wide. It helps reader to get the updated technology news. A right place for knowing the emerging technology, mobile technology, software, infrastructure and its business.

Reader one stop place for all tech news.

Copyright © 2016. Poweredby WordPress, Designed & Maintained by Umer Qaisar.

To Top