Home Applications Comment les sciences, les mathématiques et l'éducation créole peuvent mener à la...

Comment les sciences, les mathématiques et l’éducation créole peuvent mener à la prospérité en Haïti


Haïti est placé sur un tiers de l’île d’Hispaniola dans la mer des Caraïbes. Les citoyens sont pour la plupart les descendants des esclaves africains, qui ont obtenu leur indépendance de la France en 1804. Contrairement à d’autres pays des Caraïbes anglophones ou hispanophones, la plupart des habitants d’Haïti parlent le créole dans la vie quotidienne et le français comme langue officielle ou formelle. Le français est également la langue principale dans les établissements d’enseignement car le créole écrit n’est pas encore largement accepté. L’économie est principalement basée sur l’agriculture, mais malheureusement pas assez développée pour répondre entièrement à la demande de la population nationale. Ce pays a traversé beaucoup de temps, historiquement et politiquement, avec des catastrophes naturelles et une pauvreté chronique, et par conséquent, le système éducatif est dépassé et doit être modernisé et numérisé.

L’éducation STEM peut-elle faire partie de la solution?
La science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (éducation STEM) est un concept créé autour de l’idée d’éduquer les jeunes dans ces quatre disciplines grâce à une approche interdisciplinaire. Au lieu d’apprendre chaque discipline séparément, le système STEM les intègre dans une matière unifiée, innovante et adaptée aux besoins et aux problèmes du monde et de la société modernes. Grâce à l’éducation STEM, les étudiants peuvent acquérir non seulement des compétences en résolution de problèmes, mais également des compétences numériques, la communication, une réflexion indépendante et d’autres avantages.

L’application de l’éducation STEM en Haïti, avant tout, signifie embrasser et souligner la nécessité de changer l’attitude envers l’idée d’utiliser la langue créole native dans les écoles et les universités. En outre, cela influencerait également l’approche des élèves à l’égard du processus d’apprentissage, le rendant plus créatif et axé sur l’initiative, en particulier pour la partie mathématiques et technologie. Pour les étudiants haïtiens, qui ne sont pas en mesure de suivre les tendances éducatives mondiales et les progrès globaux, cela peut être un énorme obstacle.

Problèmes de mathématiques en écrivant des services à la rescousse


Bien que la mise en œuvre de l’éducation STEM puisse jouer un rôle de premier plan dans le processus de transformation de l’éducation en Haïti, elle peut potentiellement compromettre la réussite de chaque élève individuellement. Avec autant de nouveautés introduites, il est important de considérer la possibilité que les étudiants ne puissent pas suivre le programme, en particulier la partie technologique. Dans ce cas, les services de rédaction de problèmes de mathématiques peuvent être d’une grande aide, en particulier pour surmonter le manque de temps pour la rédaction d’une dissertation. De nombreux étudiants haïtiens sont obligés de travailler et d’étudier, de sorte que les services de problèmes de mathématiques en ligne peuvent être une solution abordable et efficace pour eux. Les tuteurs professionnels de mathématiques sont expérimentés et capables de fournir des conseils et des solutions, pour des moyens plus rapides et plus efficaces de traiter les devoirs de mathématiques et autres documents.


Jusqu’à présent, il y a eu deux réformes éducatives en Haïti, dans le but de passer du modèle éducatif français à un nouveau modèle, davantage axé sur la langue maternelle et principalement axé sur l’inclusion des élèves. Malheureusement, aucun d’entre eux n’a donné de résultats satisfaisants, principalement en raison d’un manque de financement et d’autres types de soutien, et d’une organisation systématique.

Cependant, un protocole d’accord (MOU) signé entre les gouvernements haïtiens et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) laisse espérer que les choses pourraient changer et finalement commencer à aller de l’avant. Le professeur Michel DeGraff du MIT et son équipe ont créé un programme de formation en éducation pour les professeurs d’université haïtiens. L’idée principale est de mettre en œuvre les outils pédagogiques modernes, développés au MIT, et de promouvoir simultanément l’utilisation de la langue créole dans les universités haïtiennes.

Source:https://world.einnews.com/article_detail/535557190/dr_2IBUodkPRnQI6?n=1&code=o7YgDVUJ24u7OIi7&utm_source=NewsletterNews&utm_medium=email&utm_campaign=Haiti+Technology+News&utm_content=article

Most Popular

Le virage vers la monnaie numérique des banques centrales

Selon une étude de la Banque des règlements internationaux, 80 % des banques centrales du monde étudient la possibilité de créer une...

Bustekmedia met les projecteurs sur des femmes Haïtiennes évoluant dans la technologie

Le média en ligne veut consacrer  presque tout le mois de  mars  aux femmes Haïtiennes  qui évoluent dans...

Covid-19 : Pour Henry Beaucejour La majorité des dirigeants du gouvernement Haitiens n’affichent pas la transformation digitale comme une priorité stratégique , le pays...

Le numérique est notre avenir en Haiti. Que ce soit dans le domaine de l'économie, de l'emploi ou de l'éducation, le numérique est...

Intelligence artificielle et révolution numérique : les deux atouts majeurs de l’émancipation africaine

Dans cette réflexion, Mamadou Djibo, PhD Philosophy fait  l’analyse que la Révolution numérique et l’Intelligence artificielle sont le constat que l’automatisation de la...

Recent Comments