Home Infrastructure « Connect 2030 : les TIC au service des Objectifs de développement...

« Connect 2030 : les TIC au service des Objectifs de développement durable (ODD) »

Le 17 mai 2020 ramène la célébration de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’Information. Le thème retenu par l’Union internationale des télécommunications (UIT) : « Connect 2030 : les TIC au service des Objectifs de développement durable (ODD)». À cette occasion, le Conseil national des télécommunications (Conatel), en analysant la conjoncture mondiale dominée par la marche funeste du coronavirus, voudrait s’associer à l’UIT pour faire écho des ODD ou des avantages que l’humanité peut tirer de l’exploitation juste des TIC.

Dans un communiqué du Conatel daté du 14 mai, le directeur général, Jean Marie Guillaume, s’interroge sur le rôle moteur que la santé joue dans le développement durable et la nécessité pour l’humanité de mettre au point les outils nécessaires en vue de garantir la santé et le bien-être pour tous.

« Quel développement durable dont la santé et le bien-être n’en seraient pas à la fois les moteurs et l’objectif final ? La Covid-19 vient cruellement nous rappeler que l’humanité a besoin de créer les outils propres à garantir la santé et le bien-être pour que le développement durable soit plus qu’un simple vœu », explique M. Guillaume.

Il est un fait indéniable que les TIC  contribuent à faciliter la gestion de cette crise d’envergure mondiale tant au niveau de la sensibilisation des populations qu’au niveau de la prise en charge des personnes infectées. Grâce à la possibilité d’être en ligne, de nombreuses activités industrielles, administratives et académiques ont pu être préservées et continuent à servir la population mondiale.

 Aujourd’hui à travers le monde, les applications TIC permettent à ceux qui sont en situation de confinement de continuer à accéder aux services de base ou tout simplement de communiquer. Les outils de commerce électronique (e-commerce), de cybersanté, de télé-éducation, de mobile money sont d’une importance cruciale pour tous les secteurs.

En effet, les TIC trouvent leur place même en temps de crise. Tous les bénéfices directs et indirects de ces technologies doivent nous pousser à exploiter leur potentiel pour en faire un véritable levier de développement durable.  Haïti, dans son ensemble, est appelé à s’approprier les TIC de manière intelligente.

« Le Conatel réitère sa volonté de tout mettre en œuvre pour que les Technologies de l’information et de la communication puissent contribuer à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD). Il est encore temps pour tous les acteurs du secteur de jouer leurs rôles respectifs afin de créer la synergie nécessaire à la matérialisation de ce qui d’abord doit être un objectif commun, partagé par le plus grand nombre », précise le communiqué.

Most Popular

Loubert Michel: “An authentic Sci-Tech Ambassador”

Born on the 18th of September in Port-Salut in the South of Haiti, Loubert Michel is a top...

Comment COVID-19 a accéléré la transformation numérique

Alors que certaines économies commencent à se relever de la pandémie de COVID-19, le Rapport sur le développement humain du PNUD avertit...

Nous avons actuellement une chance singulière de repenser l’enseignement dixit António Guterres

Haïti possède de nombreux atouts, parmi lesquels sa géographie, son peuple et son histoire. Cependant, son passé marqué par l'instabilité politique, les...

Technologie : l’heure est à la vigilance face aux cyberrisques aujourd’hui et demain

La pandémie de COVID-19 (coronavirus) modifie les schémas de travail et met à rude épreuve l’infrastructure informatique des organisations, notamment parce que...

Recent Comments