Home Innovation Covid19- Haiti : la transformation numérique d'un pays est avant tout une...

Covid19- Haiti : la transformation numérique d’un pays est avant tout une affaire de volonté

Le numérique est sans conteste un des éléments de réponse à la crise sanitaire et économique liée au Covid-19. Les apports majeurs apparaissent clairement, notamment du point de vue économique sur le terrain, sans parler bien sûr de la contribution, à la recherche médicale.

le Covid-19 oblige l’ensemble des organisations, aussi bien privées que publiques, petites, moyennes ou grandes à apprendre à travailler autrement dans le pays. Les outils numériques sont au cœur de cette nouvelle organisation. Nous assistons à ce qu’une décennie d’évolution en douceur n’a pas réussi à faire. Comme s’il fallait l’urgence et la contrainte pour imposer une transformation profonde des habitudes de travail et des services qui l’accompagnent.

S’il est clair que la nouvelle organisation du monde du travail accélère la migration vers le cloud, la mobilité, le travail à distance et le travail collaboratif, il convient de s’interroger sur la pérennité d’une telle transformation. Ces tendances qui commençaient à s’imposer ces dernières années sont devenues en quelques jours une évidence pour tout le monde tant elles font partie de notre quotidien depuis six semaines. Reste à se demander si cette évolution de nos habitudes de travail perdurera une fois le confinement terminé.

Il s’agit donc de se questionner sur les conséquences structurelles de la situation actuelle. Dans quelle mesure pouvons-nous dire que les bouleversements induits par le confinement contribuent à la digitalisation croissante de notre société ? Quelles sont les conditions pour que la transformation numérique s’ancre véritablement ?

L’explosion de l’usage des MS Teams et autre Zoom* n’est que la face émergée de l’iceberg, mais il s’agit bien de nouveaux modes de travail (partage et modification de document, nouveaux modes d’échanges, etc.) qui certes concernent les entreprises mais aussi les administrations.
La question est d’autant plus délicate que dans certains pays africains l’équipement des administrations est défaillant, or le télétravail pour une administration est un enjeu clé pour le pilotage de l’État en temps de crise où il faut limiter les contacts physiques et alléger le temps de travail des personnels prioritaires. Avec la fermeture des écoles, cette question touche même l’éducation.

Le digital est donc une arme pour aider à lutter contre la pandémie actuelle, même s’il ne sera pas la solution à tout. En effet, il ne faut pas négliger le revers de la médaille, car le «fossé numérique» peut avoir un effet aggravant de la crise pour : les personnes résidant dans les campagnes en Haiti (sans accès à Internet notamment); celles qui n’ont pas d’accès même basique au réseau télécom ; ou dont les gouvernants ne comprennent pas l’apport du digital, risquent de pâtir encore plus de la situation et de retarder la fin de la crise ou la limitation de son ampleur.

La transformation numérique se poursuivra-t-elle au même rythme une fois la crise passée et les mesures injonctives disparues ? Rien n’est moins sûr. Car la transformation numérique d’une organisation , d’un pays est avant tout une affaire de volonté qui doit faire sens pour ceux qui la mettent en œuvre. 

« Dans ce pays, l’impossible est possible et le possible impossible. Retenez bien cela et vous ne vous étonnerez de rien, ou plutôt vous vous étonnerez qu’on puisse encore s’étonner de quelque chose. » Justin Lhérisson

Henry Beaucejour

@hbeaucejour

Most Popular

Amour et sexe à l’heure du numérique

lle s’appelle Dating. Lancée par la société Facebook à l’automne 2018, elle est venue s’ajouter à une longue liste d’applications spécialisées dans la mise...

Pour une révolution de l’Internet en Haïti

Dans son rapport 2015 sur les technologies de l’information, le Groupe de travail ouvert des Nations unies sur les objectifs de développement...

Transformation numérique : le ministre Agenor Cadet est loin de porter le projet dont l’école Haitienne a besoin

L’éducation est actuellement confrontée à une menace d’ampleur inédite et à une crise d’une amplitude exceptionnelle. À la date du 28 mars 2020, la...

Ben Toussaint, un chercheur passionné de la technologie de pointe

Lauréat du prix Louis d’Hainaut de la meilleure thèse en technologie éducative en 2017, les recherches avancées et services loyaux du docteur...

Recent Comments