Home Applications Haiti et sa diaspora face au numérique

Haiti et sa diaspora face au numérique

La révolution numérique a beaucoup transformé les relations entre Haiti et sa diaspora. Grâce à elle, la contribution de la population Haitienne à l’étranger s’est intensifiée au cours des dernières années, sur le plan financier et intellectuel.

Les outils du numérique ont permis une meilleure interconnexion entre Haiti et sa diaspora. Il y a maintenant plus de fluidité et de confiance dans les échanges, comme en témoigne l’engagement financier des expatriés et bien d’autres initiatives en faveur du continent. En effet, via le numérique, la diaspora a trouvé un outil qui la rapproche des réalités du continent. Les transferts d’argent sont un exemple : Plus de 2.5 billions de dollars transférés localement, un montant significatif à l’aide publique au développement et aux investissements directs étrangers.  La diaspora est désormais consciente de sa vraie valeur financière, mais plus important encore, de sa valeur intellectuelle. La révolution numérique a largement permis de mieux dévoiler tout, en matière d’entrepreneuriat, de création et d’innovation.

Il s’agit là d’une nouvelle génération interactive, décomplexée, interconnectée et contre le repli identitaire, qui développe brillamment ses expertises en occident et en Haiti et qui s’affiche comme une nouvelle puissance pour pour le pays .Cette révolution intellectuelle Haitienne s’exprime beaucoup à travers des canaux numériques : création de startups et de e-business, lancement de projets etc. Malgré l’impact social et économique des ses nombreuses initiatives, la diaspora Haitienne n’a pas beaucoup gagné en respect. C’est aussi une génération interconnectée qui s’affiche, faisant fi des délimitations géographiques. Beaucoup de professionnels de la diaspora lancent des initiatives hors de leurs pays d’origine. Ils ont compris que le « flair du business » ou la recherche de réussite sociale va au-delà des considérations géographiques ou raciales.  Avec internet, l’on développe des outils pour mieux se découvrir, découvrir et faire découvrir.

 Le seul bémol selon certains, c’est qu’ haiti semble être pilotée par une classe politique qui fonctionne selon les modèles et intérêts occidentaux, globalement sans réelles initiatives originales, novatrices, « contextualisées » et impliquant d’abord les populations sur place et ceux de l’étranger. Malgré tout, la jeunesse Haitienne a conscience de son rôle à jouer. Dans cet exercice, le numérique est un outil exceptionnel pour libérer les avis, entreprendre, contrôler, investir, s’orienter, s’informer, bref, participer au rayonnement de la perle des antilles .

painting credit : Fabiola Jean-Louis, Madame Beauvoir’s Painting , 2018. Courtesy of the artist

Most Popular

Loubert Michel: “An authentic Sci-Tech Ambassador”

Born on the 18th of September in Port-Salut in the South of Haiti, Loubert Michel is a top...

Comment COVID-19 a accéléré la transformation numérique

Alors que certaines économies commencent à se relever de la pandémie de COVID-19, le Rapport sur le développement humain du PNUD avertit...

Nous avons actuellement une chance singulière de repenser l’enseignement dixit António Guterres

Haïti possède de nombreux atouts, parmi lesquels sa géographie, son peuple et son histoire. Cependant, son passé marqué par l'instabilité politique, les...

Technologie : l’heure est à la vigilance face aux cyberrisques aujourd’hui et demain

La pandémie de COVID-19 (coronavirus) modifie les schémas de travail et met à rude épreuve l’infrastructure informatique des organisations, notamment parce que...

Recent Comments