Home Mobile Haiti : Le monopole nocif du pays DIGICEL en état de faillite...

Haiti : Le monopole nocif du pays DIGICEL en état de faillite .

SAN JUAN, Porto Rico – Digicel, un fournisseur de télécommunications et de divertissement basé dans les Caraïbes qui dessert plus de 20 îles de la région ainsi qu’en Amérique centrale et en Océanie, a déposé une demande de réorganisation du tribunal de faillite.

Un porte-parole de Digicel a déclaré mardi que le dépôt du chapitre 15 à New York n’affecterait pas les opérations sur les 32 marchés que la société dessert depuis son siège en Jamaïque.

“C’est comme d’habitude”, a déclaré Pat Walsh dans un communiqué.

Digicel Group One Limited a environ 7,4 milliards de dollars de dettes et cherche à restructurer près de 2 milliards de dollars dans le cadre d’un accord avec les actionnaires, selon des documents judiciaires déposés la semaine dernière. Alors que la société à responsabilité limitée est constituée aux Bermudes, un dépôt de bilan en vertu du chapitre 15 est demandé en partie lorsque les faillites concernent des actifs, des créanciers et des débiteurs de divers pays.

Les documents judiciaires indiquent que le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 2,3 milliards de dollars pour l’exercice clos en mars, avec un bénéfice d’exploitation de quelque 479 millions de dollars. La société a déclaré qu’elle avait été affectée par une baisse significative des revenus de la téléphonie alors que les clients se tournent de plus en plus vers l’utilisation des données, des marchés traditionnellement solides comme Haïti enregistrant des pertes de revenus de 47 millions de dollars et la Jamaïque en baisse de 31 millions de dollars.

Le Groupe Digicel poursuit le plan de restructuration de sa dette annoncée en avril dernier. Ce plan, qui permet une réduction de 1,7 milliard de dollars, passe notamment par la liquidation volontaire devant le tribunal de New York de plusieurs holdings intermédiaires portant une partie de la dette. Ce type de restructuration n’affecte en rien l’activité du Groupe Digicel, ni les sociétés opérationnelles qui opèrent sur 31 marchés dans la Caraïbe, l’Amérique Centrale et le Pacifique.

Le personnel, les fournisseurs et les opérations ne sont donc pas impactés par cette liquidation. Le plan de refinancement du Groupe Digicel a été approuvé par 98% de ses obligataires, une écrasante majorité démontrant leur total soutien vis-à-vis de ce plan. La réduction de la dette est donc une bonne nouvelle pour Digicel, qui poursuit son développement et ses investissements dans la Caraïbe.
Digicel a déclaré que ses activités de télévision par câble et à large bande n’ont pas compensé les pertes croissantes dans ses opérations téléphoniques.

«En conséquence, le groupe se retrouve avec des niveaux d’endettement insoutenables», a déclaré la société.

Digicel avait déjà annoncé au début du mois de mai des baisses de salaire qui devraient durer près d’un an en raison de l’impact financier de la pandémie de coronavirus.

Digicel a été fondée en 2001 et a investi plus de 6 milliards de dollars dans le monde depuis sa mise en service.


La chercheuse d’Associated Press Jennifer Farrar à New York a contribué à ce rapport.

The Associated Press 19 mai 2020

Most Popular

Haiti: Quand tout s’écroule, l’art reste debout avec le numérique

La pandémie de Coronavirus a mis le monde à genou. Haïti n’est donc pas exempte des impacts de ce virus. Du peyi lòk au...

Comment faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation en Haiti

  La crise sanitaire liée à la COVID-19 interroge chaque acteur de la communauté éducative, sur la nature...

L’absence d’Internet accélère l’exclusion sociale en Haiti

Trois populations sont particulièrement concernées, les jeunes – pour des raisons financières – les personnes âgées – par manque d’intérêt, disent-ils –,...

Haiti : Les concerts virtuels pourront-ils aider les artistes à passer les prochains mois

La fermeture des salles de spectacles à cause de la COVID-19 et, surtout, l’annulation des nombreux festivals ont en effet fait...

Recent Comments