Home Infrastructure « Lekòl Pam » une nouvelle plateforme pédagogique novatrice destinée à l’apprentissage...

« Lekòl Pam » une nouvelle plateforme pédagogique novatrice destinée à l’apprentissage des écoliers haïtiens

À un moment où les portes des établissements scolaires en Haïti sont fermées pour éviter la propagation du Corovirus (covid-19), des acteurs du secteur public et du secteur tentent de proposer des moyens pour faciliter l’apprentissage des élèves à travers le numérique. C’est un sens que le réalisateur Luc Segur, principal responsable de l’entreprise « Segurimage », présente « Lekòl Pam », une nouvelle application mobile adressée aux écoliers haïtiens qui sont actuellement obligés de rester chez à la maison durant la crise.

Pour le moment, seulement les élèves de la neuvième année fondamentale et de la terminale sont en mesure de suivre des cours sur la plateforme, laquelle peut être téléchargée à partir de Play Store. Cet outil pédagogique contient des cours, de nombreuses vidéos instructives. Les modules suivent les programmes établis par le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) et sont élaborés par des enseignants qualifiés et expérimentés, explique Luc Segur, qui travaille avec son équipe sur la mise en place des programmes de formation pour les autres niveaux d’études classiques.

Désormais, où qu’ils soient sur le territoire, les écoles, avec des téléphones intelligents, peuvent accéder aux modules de formation de la plateforme occuper leur esprits quand ils sont contraint de rester chez eux dans les périodes de crise comme celle provoquée par le coronavirus, ou dans les périodes de turbulence souvent enregistrées dans le pays.

Selon l’instigateur du projet, l’idée consiste à favoriser l’accès à l’éducation de qualité à tous, en facilitant l’apprentissage des écoliers haïtiens peu importe leur provenance socio-économique et géographique. « Cette application novatrice permettra aux écoliers d’échapper aux arrêts de travail posés par les manifestations de rues, aux insatisfactions enseignantes et surtout aux incompétences de certains enseignants », soutient Luc Segur qui rassure disposer d’une équipe de techniciens compétents travaillant pour l’amélioration au jour le jour l’application pédagogique.

Worlgenson Noël

Most Popular

Mauvaise qualité de service de la Digicel : 60% des clients ne sont pas satisfaits des services .

Un récent rapport de l'Internet Society Chapter Haïti (ISOC Haïti) révèle que 41% des clients de Natcom et 60% des clients de...

Abinader veut transformer la police dominicaine en l’une des plus modernes et des plus techniques de la région.

Le président de la République, Luis Abinader, a assuré ce mardi qu'il ferait de cette institution l'une des plus technologiques de la...

Pourquoi la République dominicaine investi tant d’argent pour créer une “frontière technologique” avec Haïti ?

Selon le ministre dominicain des affaires étrangères, Roberto Alvarez, une entreprise israélienne travaille sur un projet pilote visant à établir une sorte...

la République dominicaine vise à atteindre 70% de la population connectée à l’Internet fixe d’ici 2030.

La Republique Dominicaine progresse sur des projets visant à accroître l’accès à des services comme Internet dans les zones déconnectées.

Recent Comments