Home Technology L’ex-DG Tèt Kale, Jean David Rodney, menace de révéler les dessous du...

L’ex-DG Tèt Kale, Jean David Rodney, menace de révéler les dessous du contrat octroyé à Digicel et Natcom par Jovenel Moïse

» Je promets de dire à la nation combien chacun a reçu comme dessous de table dans le cadre de la signature du contrat 4GLTE en Haiti. J’indiquerai les numéros de compte , les dates de transfert, les numéros des billets recus en Cash, les informations relatives au carnet de comptabilité personnel du petit blanc corrompu de la Digicel et la comptabilité privée propriétaire de cette entreprise…. » écrit Jean David Rodney , Ex-Directeur Général du Conatel sur sa page Facebook.

Le contrat de concession octroyé aux deux opérateurs Télecoms Digicel et Natcom en Haiti pour la mise en place et l’exploitation d’un réseau de communications mobiles de quatrième génération (4G) et utilisant la norme LTE (Long Term Evolution) n’en finit pas de susciter des accusations et des dénonciations de la part de celui là même qui a négocié pendant près de deux ans ledit contrat avec les deux opérateurs concernés avant que Jovenel Moïse prennent personnellement les rênes de ces négociations et finalise l’entente avec Digicel et Natcom.

Jovenel Moïse , on s’en souvient, avait fixé dans un premier temps le coût d’une licence 4GLTE à près de 300 millions USD.

C’était en décembre 2019, juste un mois après le remplacement de Jean David Rodney par Jean Marie Guillaume à la tête de l’organe de Régulation des Télécommunications (Conatel).

Cependant, quelques mois après et quelques jours avant la fin de son mandat constitutionnel, Jovenel Moïse, a indiqué que son administration avait paraphé les contrats autorisant l’utilisation de la technologie 4G.

Le contrat a été conclu entre le Conatel, organe régulateur de la téléphonie, et les compagnies privées pour un montant total de 407 millions de dollars. Soit une moyenne de 200 millions USD environ par opérateur.

Il avait aussi confirmé que les négociations qui ont duré plus de 3 ans ont eu lieu sous sa supervision.

Cependant pour Jean David Rodney , Jovenel Moïse aurait non seulement donné en cadeau la licence 4GLTE à Digicel, mais cela a été aussi l’occasion pour Jovenel Moïse et son équipe de s’enrichir davantage au détriment de l’Etat.

En effet, dans une publications en créole en date 7 mars 2021 sur sa page Facebook, l’ex-Dg du Conatel dénonce Jovenel Moïse et son équipe et affirme :

 » Nap gen pou nou wè ki kob, ki al jwenn chak moun, pandan ke peyi-a pap gen you bon enfrastrikti 4G sou baz kontra ki siyen-an. Kote pap gen ni 4G, ni kôb 4G:

1- 4G chita nan youn kaye de chaj kote kelkeswa nan zòn prezidan-an ta rive li ta ka anonse menm jan li fè-l pou kouran-an kilè pèp-la, lekol yo , lopital yo tap genyen li.

2- Nan lajan ki peye pou 4G-a, fok frè dwann, frè regilasyon pou Konatel, frè pou zòn rekile ki pa rantab pou operatè yo, frè pou rechech ak developman…. Pa ta mele anba kout kreyon lobiyis operatè predatè ke you pouvwa entwonize pou regilatè.

(Traduction : Nous allons annoncer dans le cadre de la signature du contrat 4GLTE combien d’argent chaque personne a recu comme dessous de table, alors que le pays n’aura pas une bonne infrastructure 4G sur la base du contrat signé. Dans cette situation il n’y aura ni de réseau 4G ni de l’argent 4G:

1- le projet 4G se conçoit dans le cadre d’un cahier de charge qui permettrait au Président d’annoncer , comme il le fait pour l’électricité, lorsqu’il arrive dans une zone , quand est-ce que ce service sera disponible pour les gens, les écoles, les hôpitaux .

2- Lorsqu’on considère l’argent payé pour la 4G, il fallait s’assurer que les frais de douane, les frais réglementaires pour Conatel, les frais pour les zones reculées qui ne sont pas rentables pour les opérateurs, les frais de recherche et développement … ne soient pas manipulés par des lobbiyistes des opérateurs prédateurs que le pouvoir politique fait fonctionner comme les régulateurs du secteur.)

Dans une publication en date du 5 mars il s’en prend à ceux qui mettent en avant les écoles construites par Digicel en Haiti pour tenter de justifier certaines forfaitures et affirme en créole :

 » JENERAL WOCHANM BOUTE JODYA AP « PASE AN REVI » TOUT « BOUT MOUN LI YO »… TOUT SÒLDA LI YO KI BAL GWO RESOUS TELEKOMINIKASYON NAN PEYI-A POU LI KA « KONFÒTE KLAS ESKLAV DOMESTIK-YO KE YO REPREZANTE »
JENERAL WOCHANM-BOUT LA BAY TOUT SOLDA LI YO YOU ZAM KI RELE « 160 LEKÒL » POU JISTIFYE « ALEJANS YO » AK YOUN KONPAYI KI VINN KANPE ANFAS ERITAJ ZANSÈT EPI SAKRIFYE AVNI JENÈS LA… AK TI BB KAP PRAN NESANS NAN PEYI DAYITI.

TI BLAN SA-A KI SOTI NAN VANT YOUN NAN PI GWO ESKLAVAJIS KE LISTWA MOND LAN KONNEN KI SE « WA LEYOPOLD II » NAN PEYO BELJIK … (KI TE GEN PWÒP KOLONI LI POU KONT LI NAN PEYI KONGO KOTE LAP KOUPE PONYÈT TRAVAYÈ NAN JADEN AK NAN MIN LÒ AK DYAMAN… PANDAN LAP KLERE CHATO LI AK PALÈ LI AK FÈY LÒ).
JENERAL BOUT AP MACHE DEVAN TWOUP LI YO KAP KRAZE EROTAJ ZANSÈT YO…

PANDAN PEYI KI IPOKRITMAN DI KE YO SE ZANMI AYITI AP AN PWEN POU LI PA KONPRANN SA WAP REGLE SOU TÈT LI…. »
La deception de l’ex-Dg du Conatel est très grande. Ses frustrations également.

LE COLON CONTINUERA À GUETTER L’OMBRE MÊME DE TA MAMAN APEURÉE!
« LANFÈ SIL EGZISTE » AP TANN MESYE SI NOU MENM NOU EGZISTE, lance t-il à l’endroit de tout un pays qui, dans la plus grande indifference, assiste à ce combat entre le petit David et le plus gros opérateur dans le secteur des télécommunications en Haïti.

L’opérateur Digicel serait-il devenu le Goliath de l’ex-DG David Rodney?

Source:REZONODWES

Most Popular

Le virage vers la monnaie numérique des banques centrales

Selon une étude de la Banque des règlements internationaux, 80 % des banques centrales du monde étudient la possibilité de créer une...

Bustekmedia met les projecteurs sur des femmes Haïtiennes évoluant dans la technologie

Le média en ligne veut consacrer  presque tout le mois de  mars  aux femmes Haïtiennes  qui évoluent dans...

Covid-19 : Pour Henry Beaucejour La majorité des dirigeants du gouvernement Haitiens n’affichent pas la transformation digitale comme une priorité stratégique , le pays...

Le numérique est notre avenir en Haiti. Que ce soit dans le domaine de l'économie, de l'emploi ou de l'éducation, le numérique est...

Intelligence artificielle et révolution numérique : les deux atouts majeurs de l’émancipation africaine

Dans cette réflexion, Mamadou Djibo, PhD Philosophy fait  l’analyse que la Révolution numérique et l’Intelligence artificielle sont le constat que l’automatisation de la...

Recent Comments