Home Business L’irrésistible accélération de la 4G en Haiti : la fin des grands...

L’irrésistible accélération de la 4G en Haiti : la fin des grands mensonges .

Le président haïtien Jovenel Moise a fixé le prix des licences 4G à 300 millions de dollars américains, afin de dissiper l’incertitude.

S’adressant au média local Le Nouvelliste, Moise a déclaré: «Quand je suis arrivé en tant que chef de l’État, j’ai entendu qu’il y avait une licence à attribuer. Pour cette licence, j’ai entendu plusieurs chiffres: 10 millions $ US, 20 millions $ US, 70 millions $ US. J’ai demandé à des experts de faire une étude. Aujourd’hui, les licences de ce type coûtent près de 300 millions de dollars. »

Le différend sur les prix en Haïti remonte à novembre de l’année dernière, lorsqu’il a été révélé que le régulateur national Conatel (Conseil national des télécommunications) avait suggéré de facturer des prix très différents pour les concessions 4G aux deux opérateurs du pays, Digicel et Natcom.

Selon les propositions de Conatel, Digicel aurait dû payer 315 millions de dollars pour une licence de 15 ans, tandis que Natcom – qui est une coentreprise entre Viettel et le gouvernement haïtien – n’aurait dû payer que 120 millions de dollars.

Digicel n’a pas encore commencé à exploiter un réseau 4G sur le marché, bien qu’en mai de cette année, son PDG Maarten Boute ait déclaré qu’il était “à l’aube d’une nouvelle et très importante phase d’investissement pour équiper le pays d’un réseau 4G LTE moderne”.

Natcom a lancé une offre 4G limitée en septembre 2016, mais on ignore si elle est toujours disponible. Il a également reçu des blocs de 2 × 5 MHz de 1700 MHz en août 2018.

L’atout du haut débit mobile est de pouvoir compenser le faible déploiement des infrastructures terrestres (réseau en cuivre ou en fibre optique) :65 % + des foyers Haitiens ont accès à internet à la maison grâce à leur smartphone. « Tout ce qu’on peut faire avec un accès fixe à internet, on peut le faire avec la 4G », résume Henry Beaucejour , Président chez (HACARABTECH ,Haitian Caribbean Information Technology Council : « L’enjeu de la 4G en Haiti selon Mr. Beaucejour, c’est la généralisation d’un véritable accès de qualité à internet mais pas de la politique . »

Most Popular

Loubert Michel: “An authentic Sci-Tech Ambassador”

Born on the 18th of September in Port-Salut in the South of Haiti, Loubert Michel is a top...

Comment COVID-19 a accéléré la transformation numérique

Alors que certaines économies commencent à se relever de la pandémie de COVID-19, le Rapport sur le développement humain du PNUD avertit...

Nous avons actuellement une chance singulière de repenser l’enseignement dixit António Guterres

Haïti possède de nombreux atouts, parmi lesquels sa géographie, son peuple et son histoire. Cependant, son passé marqué par l'instabilité politique, les...

Technologie : l’heure est à la vigilance face aux cyberrisques aujourd’hui et demain

La pandémie de COVID-19 (coronavirus) modifie les schémas de travail et met à rude épreuve l’infrastructure informatique des organisations, notamment parce que...

Recent Comments