Home Entrepreneur Tech group apporte de l'eau potable en Haïti

Tech group apporte de l’eau potable en Haïti

Certaines familles de Jérémie, en Haïti, font la queue jusqu’à deux heures chaque matin pour recevoir de l’eau potable.

Depuis le 30 mars, Tek4Kids – un organisme sans but lucratif basé en Haïti avec un bureau local à New Albany, en Ind. – a distribué 250 000 gallons d’eau potable sans frais aux résidents.

Gary Boice, fondateur de Tek4Kids, a estimé que 95% des habitants de Jérémie n’ont pas accès à de l’eau potable pour boire et se laver les mains.

“Ils n’ont pas d’eau courante. L’eau purifiée est très importante pour eux », a déclaré Boice lors d’un entretien téléphonique la semaine dernière. «Très peu ont des salles de bains, des toilettes intérieures ou des cuisines. Ils cuisinent tous dehors. »

Pendant plus d’une décennie, Tek4Kids a cherché à améliorer la vie des familles haïtiennes, d’abord avec de l’eau potable et plus tard avec des opportunités éducatives.

Tek4Kids intègre la technologie informatique dans les salles de classe avec six écoles partenaires à Jérémie. Avant la pandémie de COVID-19, il purifiait également 10 000 gallons d’eau par semaine pour les familles des écoles. En 2015, Boice a élargi cette mission pour inclure des compétences de formation professionnelle à la St. Francis School of Technology.

Boice, diplômé de l’école secondaire St. Xavier en 1962, s’est rendu pour la première fois en Haïti en 2006 avec un groupe de bénévoles de la cathédrale de l’Assomption pour installer des systèmes de purification de l’eau. Boice et son épouse Cathy ont consacré une grande partie de leur retraite au développement et à la croissance de Tek4Kids en Haïti. Maintenant, son fils Michael Boice passe environ 10 mois par an en Haïti pour superviser Tek4Kids.

«L’eau est très importante pour la santé des gens. C’est pourquoi nous l’offrons dans les écoles », a-t-il déclaré.

Les écoles étant fermées en raison de la pandémie de COVID-19, Boice et son personnel Tek4Kids ont décidé d’élargir la mission de l’organisation pour fournir de l’eau à quiconque dans la ville qui en a besoin.

L’Organisation mondiale de la santé a signalé un total de 958 cas confirmés de COVID-19 et 27 décès en Haïti au 26 mai.

Six millions de personnes vivent déjà en dessous du seuil de pauvreté et 40% du pays sont en situation d’insécurité alimentaire, a rapporté l’OMS. Boice a déclaré qu’il espérait que l’eau potable que son organisation fournira sauvera des vies.

«Nous espérons sauver de nombreuses vies. En n’obtenant pas de mauvaise eau, nous espérons les aider à survivre plus longtemps. Le virus ne fait que commencer là-bas », a-t-il déclaré.

La distribution d’eau supplémentaire coûte environ 470 $ par jour, un chiffre qui n’est pas pris en compte dans le budget de fonctionnement, a déclaré Boice.

Pour plus d’informations sur Tek4Kids ou pour faire un don aux efforts de secours, visitez tek4kids.org.

Most Popular

Comment faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation en Haiti

  La crise sanitaire liée à la COVID-19 interroge chaque acteur de la communauté éducative, sur la nature...

L’absence d’Internet accélère l’exclusion sociale en Haiti

Trois populations sont particulièrement concernées, les jeunes – pour des raisons financières – les personnes âgées – par manque d’intérêt, disent-ils –,...

Livres en Folie 2020: Partout et nulle part !

L’adaptation est le propre de  l’homo sapiens sapiens. Outre la capacité de modifier à souhait son environnement, l’homme...

En pleine pandémie de covid-19, le Rwanda bâtit un système éducatif résilient contrairement à Haiti.

Avec plus de 280 cas confirmés, le Rwanda, comme bien d’autres pays, fait face à des risques élevés de transmission des infections de...

Recent Comments