Home Business Un laboratoire d'innovation sénégalais aide le Royaume-Uni à développer un kit de...

Un laboratoire d’innovation sénégalais aide le Royaume-Uni à développer un kit de test de coronavirus de 10 minutes

Il pourrait bientôt y avoir un moyen beaucoup plus rapide de diagnostiquer Covid-19 – grâce, en partie, à un établissement spécialisé à Dakar, au Sénégal.

Dans le cadre de son financement de 46 millions de livres sterling (60 millions de dollars) pour la prévention des coronavirus et le financement de la recherche, le gouvernement britannique a octroyé une subvention de 1 million de livres sterling à Mologic, une société britannique de biotechnologie, pour développer des kits de test «au besoin» qui peuvent diagnostiquer Covid- 19 en 10 minutes. En partenariat avec l’Institut Pasteur de Dakar, la fabrication des kits de test aura lieu à DiaTropix, une nouvelle installation sur mesure pour l’innovation liée aux épidémies, à Dakar, au Sénégal. La fabrication des kits de test, qui devrait être un appareil portable, est prévue pour juin.

Mologic, qui a précédemment créé des kits de test similaires pour Ebola, la rougeole et la fièvre jaune, aura des prototypes de son kit de test de coronavirus qui seront validés par des spécialistes de la Liverpool School of Tropical Medicine, de l’Université de Londres, du Wuhan Institute of Virology, l’Université de Malaisie, Malaisie et Fiocruz au Brésil.

If successfully developed and validated, a much faster way to test and diagnose Covid-19 could prove critical as the virus continues to spread globally with confirmed cases now surpassing 120,000. The current, long-winded process for testing for coronavirus infections involves a throat swab, transporting samples to laboratories with test kits and await for results that can last up to 24 hours.

An inability to test quickly or at all could worsen the spread of the outbreak in the meantime. As Politico reports,  testing may soon be hobbled in the United States by a shortage of lab materials.

For their part, even though African countries have proactively set up testing capabilities, the availability of a more efficient test kits will prove instrumental as the number of confirmed cases starts to spike. Egypt and Algeria are the continent’s most affected nations so far, accounting for 80 of the continent’s 107 confirmed cases. Of the 12 African countries with confirmed cases, DR Congo, Cote d’Ivoire, Togo, and Burkina Faso have all confirmed index cases this week alone.

Most Popular

Comment faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation en Haiti

  La crise sanitaire liée à la COVID-19 interroge chaque acteur de la communauté éducative, sur la nature...

L’absence d’Internet accélère l’exclusion sociale en Haiti

Trois populations sont particulièrement concernées, les jeunes – pour des raisons financières – les personnes âgées – par manque d’intérêt, disent-ils –,...

Livres en Folie 2020: Partout et nulle part !

L’adaptation est le propre de  l’homo sapiens sapiens. Outre la capacité de modifier à souhait son environnement, l’homme...

En pleine pandémie de covid-19, le Rwanda bâtit un système éducatif résilient contrairement à Haiti.

Avec plus de 280 cas confirmés, le Rwanda, comme bien d’autres pays, fait face à des risques élevés de transmission des infections de...

Recent Comments